REHABILITATION DE LA CYBER-CASE DE POPENGUINE

Afin de démocratiser l’accès aux TIC, le Gouvernement du Sénégal a initié en 2010, un projet qui consiste à installer dans les différentes localités du pays, des centres multimédia dans lesquels sont aménagés un espace d’accès à Internet, une salle de visioconférence, des plateformes sécurisées orientées métier (agriculture, santé, éducation, e-commerce, etc.).

C’est dans ce cadre qu’une ‘‘cyber case’’ pilote a été installée à Popenguine, village situé sur la Petite Côte sénégalaise (Mbour), symbole du catholicisme sénégalais, sanctuaire écologique et haut-lieu du tourisme indépendant.

La cyber case devenue le lieu privilégié d’accès aux TIC pour les jeunes de Popenguine n’était plus fonctionnelle du fait de l’obsolescence du matériel informatique, de l’absence d’accessoires informatiques et de connexion à Internet nécessaires à sa bonne marche.

Face à cette situation et pour permettre à la communauté de continuer à avoir accès aux services TIC, le Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT) a financé la réhabilitation de la cyber case pour un montant global de treize (13) millions de francs CFA. La subvention ainsi versée a servi, en particulier, à l’acquisition d’équipements et d’accessoires informatiques.

Pour l’exécution de ce projet, le FDSUT a signé une convention de partenariat avec le Consortium AIWA, qui appuie bénévolement la communauté dans la gestion de la cyber case.

Grâce à cet appui, la cyber case est aujourd’hui opérationnelle et les populations de cette localité en profitent pleinement.

Un projet visant à démultiplier cette initiative dans les autres localités du Sénégal est à l’étude.